bmk

blog m kiwaïda

Tag - humour

Fil des billets

mardi 6 février 2018

ШϴÜ♏ÅℕT ℐϟ Ѧ Шϴ♏∀ℕT

Woumant iz a Woumant (capture vidéo : Saturday Night Live)

Vive la Freince & the fiiiimèèèèle hAckkkkkktivist...

mardi 8 mars 2016

ℱʟ◎¢☺η﹩ ∂ε ηℯḯℊε

BB (montage Sonia Marques avec images du film de Bozzetto et photographie de l'école de Bourges)

Souvenir de ce 8 mars, journée des droits de la femme, journée de travail pour moi, à l'école d'art de Bourges.

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la “Journée Internationale des Femmes” trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote. C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.

Première journée où je voyais des flocons de neige tomber cet hiver. Moment où je projetais un film de ma programmation des années 70 de Bozzetto, dans lequel, il y a également des flocons de neige. Une façon de célébrer les droits des femmes, car dans ce film, l'orchestre est composé de femmes âgées qui travaillent pour les hommes. Ils ont été les chercher loin, transportées dans un camion, afin qu'elles jouent chacune, costumée, d'un instrument de musique. Affamées et toujours vaillantes. Allégorie de la pauvreté masquée. Le dessinateur et la femme de ménage tombent amoureux et s'enfuient en volant, métamorphosés en animation... Fantaisie, humour, mise en scène du patriarcat, divertissement. À ce moment, un singe entre en scène et se bagarre avec le dessinateur, et les femmes applaudissent.

ecologia, consumismo, sessualità, politica...

Fiction, réalité, mise en abîme, renversement : une femme dessinatrice montre un film dans une école... Un peu comme le singe, elle arrive aux flocons de neige et tout se transforme en fantaisie et j'entends des rires de joie, je vois des sourires. Tout est prétexte à dessiner. Beaux sapins verts, belle journée de rencontre et d'apprentissages et des amusements, de sérieuses notions abordées par traits d'humour, de l'esprit, de l'esprit.