C'est pas les droits de la femme, c'est pas les gilets jaunes, c'est pas les stylos rouges, c'est pas le "black friday", c'est pas la fin d'un match de foot, c'est pas les gagnants du Loto, c'est pas la grève nationale ni les syndicats, c'est pas le vote aux urnes, c'est pas la soupe populaire, c'est pas la distribution des masques afin de ne pas contaminer... importuner...

C'est :

3500 Schtrompfs en France...

Un record du monde reconnu au niveau international, une prouesse humaine...
Ce n'est ni le stade 1, ni le stade 2, ni le stade 3, ni 4, c'est le stade 3500 !
Non ce n'est pas les inventeurs, ni inventrices d'un anti-virus, désolé...
Chut ! La France ne sait pas, qu'elle ne sait pas.


Corps et visages peints en bleu, bonnets blancs sur la tête, environ 3.500 personnes s'étaient grimées en "Schtroumpfs", célèbres personnages de l'auteur belge Peyo, pour battre le record du plus grand rassemblement de "Schtroumpfs" du monde, le 7 mars 2020 à Landerneau, dans le Finistère.